MAWADDA:

AL-

L'association AL-FERDAWS considère que la famille est la fondation même de la société Islamique et que la paix et la sécurité offerte par une stabilité familiale n’a pas d’équivalent. Ainsi, Al-Ferdaws développe son projet d’assistance à la famille Musulmane afin de maintenir des liens familiaux encore plus solides et d’inciter les membres de la famille musulmane à remplir leurs obligations réciproques. Malgré que ce projet ne concorde pas avec l'approche d'autofinancement, AL-FERDAWS a estimé une nécessité de ce projet en mettant l'accent sur l'état de l'instabilité et de la dissociation de la famille musulmane traduit par une augmentation accrue du taux de divorce et de la délinquance au sein de nos jeunes. Une situation critique qui reflète le grand besoin de la famille musulmane au soutien et l'assistance. Donc, le projet MAWADDA est un projet unique dans sa conception et son étendue pour toucher tous les intervenants de la famille musulmane dans tous ses états constructiviste, stable, conflictuel, réconciliant et reconstituant. C'est dans cette perspective que ce projet a été bâti sur les quatre axes suivants :

1 - La fondation :

Par ce volet, on cible la catégorie des jeunes qui s'apprêtent au mariage soit les jeunes entre 15 et 30 ans. On mobilise la jurisprudence qui déploie le fiqh des fiançailles, mariage et comment bâtir une relation conjugale sur la faveur et la grâce mutuelle.

2 - La maintenance et l'entretien

Ce volet cible les composantes de la famille soient les époux et les enfants et mobilise la jurisprudence qui déploie le fiqh de vivre ensemble conformément à la bienséance à ce qui est reconnu évident (المعاشرة بالمعروف), ainsi que le fiqh de l'éducation des enfants.

3 - Le carénage

Ce volet cible les familles conflictuelles menacées dans leur survie et stabilité. Ici apparait le besoin au fiqh de (Nouchouz) l'irresponsabilité les uns vis-àvis des autres et de l'insoumission au valeurs de l'Islam au sujet de la famille. Plus important que celui-ci est de voir mobiliser le fiqh de réconciliation.

4 - La reconstruction d'un nouveau foyer

On cible ici - bien entendu - les membres des familles qui ont vécu une dissociation (les divorcé(e)s et leurs enfants) en but de les encadrer, les orienter et les soutenir à revivre une nouvelle expérience réussissante et à rebâtir un foyer de bonheur sans toutefois être influencé par l'expérience du passé. On mobilise pour cette raison le fiqh de connaissance de la faveur mutuelle, du pardon vs l'égoïsme, de la piété, de la crainte et de l'espoir en Allah ((et si les deux se séparent, Allah de par sa sagesse accordera à chacun d'eux un autre destin - une richesse et indépendance - et Allah est plein de largesse et parfaitement sage)). On mobilisera également et en parallèle le même fiqh du 1er axe.